« [Absolument.] Tout a un sens, même le non-sens (qui a au moins le second sens d’être un non-sens). Le sens est une telle fatalité pour l’homme qu’en tant que liberté, l’art semble s’employer surtout aujourd’hui, non à faire du sens, mais au contraire à le suspendre: à construire des sens, mais à ne pas les remplir exactement« 






Roland Barthes
Le grain de la voix – Entretiens 1962-1980
Sur le cinéma
Cahier du ciméma no147, septembre 1963
Propos recueillis par Michel Delahaye et Jacques Rivette.
ISBN 2-02-038179-6

pieds_tapis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.