BLOC-NOTES


schema_coeur_apprentissa009_santune



Rester (en vase clos) / Staying (in a bell jar)



Le trait prend la forme de l’écriture ou du code, du dessin et du schéma, de fictions « délicates » récitées par images fragmentées. Le trait mène ou circonscrit.

Voir la page du projet finalisé







Je commence à réunir des sources concernant la « Narration Interactive ». En ai rassemblé assez pour savoir que le terme ne se suffit plus.
En ai, par ailleurs, ombiliquement profité pour savoir où se situait ma propre pratique.

Je suis auteur de fictions délicates (« delicate-fiction »), c’est à dire de micro-trames narratives ultra-simples qui demandent un effort d’attention, d’imagination et d’interprétation à celui qui daigne s’y intéresser. J’utilise le son et l’image (au sens large: typo, dessin, video) mais je laisse à l’audience le choix du sens — à extraire de ce concentré.
La « delicate-fiction » est, sans doute, d’abord affaire de fantaisie (Fantaisy/phantasme).

Et de paresse également: il est plus facile de briser un vase que d’en recoller les morceaux.

Mais le plaisir de fomenter des pièges-à-discernement (aussi naïfs soient-ils) n’a d’égal que celui ressenti à les éviter. ( je suppose).


Quelques images d’un poème-en-images, conçu en 2010, et en cours de traduction.





Sans Tanin Sphérique à la limite (3 min. 39 sec.)








C’est une image qui date sans doute d’une dizaine d’années. J’ignore aujourd’hui pourquoi, mais à l’époque, je photographiais en argentique mon écran d’ordinateur.
J’ai longtemps découpé les grands titres des journaux afin d’en créer d’autres. J’appréciais passer du temps loin de l’Électrique.
Ce bricolage a finalement trouvé sa place dans un petit projet interactif: Du Quotidien, visible uniquement sur Safari, pour les plus persévérants.


(suite…)


Et Sans Ciel / Srédérique Fantune



Et Sans Ciel


arme honnie sf2010


« Et bien, si c’est vraiment la relation geste/image/son qui t’intéresse,
soit tu t’orientes vers la performance,
soit tu t’arranges pour développer
des apps destinés à téléphones-très-chers-dotés-d’un-accéléromètre-entre-autres »,
se dit-elle à elle-même, dans un souci de pédagogie perfectible.

Elle eut envie de se répondre qu’elle se sentait aussi
mal à l’aise sur scène que devant une ligne de code,
mais rien n’y fit, elle ne voulait rien s’entendre dire.
Le différend fut sévère.
Elle ne se parla plus durant des jours entiers.
La rupture fut irrémédiable.
Un jour, on perdit sa trace dans une usine de trampolines.


… parce qu’il paraît qu’en août on a le droit *



* http://www.enroweb.com/blogsciences/tb.php?id=433 :)


Page suivante »