Sous-rubrique: INSTALLATIONS




Dispositif interactif conçu pour la vitrine de sometimeStudio, 26 rue Saint Claude à Paris.
S’inscrit dans mes recherches consacrées aux espaces/surfaces poétiques.




Le passant est invité à dévier les mots de leurs trajectoires descendantes:
sur un coup de tête
faire rebondir le bloc texte pour en appeler un autre au hasard dans une liste d’assonances, d’allitérations, de lapsus.

Pendant quelques instants,
par le regard et la posture,
le passant prend la place du poète:
la tête dans les nuages,
joueur parfois maladroit,
au cœur d’un processus dynamique, saccadé et ramifié.

“Justemot, traître ciel » a été codé dans Processing avec la bibliothèque OpenCV.



story_justemot1

Sous-rubrique: PERFORMANCES

Autumn_renew_06_par_frederique_santune

En
« A.u.t.o.m.n.e. ⁄ Autumn : renew » is an audiovisual performance made at Open Ear’s event the 11th of March 2008 with an application conceived by the artist Garrett Lynch. It deals with the genesis of the graphic video « A.u.t.o.m.n.e. ».
Please find the text here.

It proposes a journey in time. The voice distorts the images, as if searching to describe the process it erases bit by bit the memory of making them.

Fr
« A.u.t.o.m.n.e. ⁄ Autumn : renouveau » est une performance audiovisuelle réalisée à l’occasion d’une soirée Open Ear à Broadstairs, dans le Sud du Royaume-Uni, le 11 mars 2008. L’application de modification en temps réel des images par la voix a été conçue par Garrett Lynch.
Cette performance aborde la manière dont a été élaborée la vidéo « A.u.t.o.m.n.e. ».

La voix, venant s’appuyer sur un texte d’intentions, distord les images, altère la lecture de la vidéo, comme si la description du processus de création entrait en concurrence directe avec le résultat de ce processus.

Petit à petit, la tentative d’explication(s) efface jusqu’au souvenir même de la démarche.

Autumn_renew_00_par_frederique_santuneAutumn_renew_03_par_frederique_santuneAutumn_renew_04_par_frederique_santuneAutumn_renew_02_par_frederique_santune





Voir aussi:
http://www.asquare.org/works/autumn-renew

Sous-rubrique: Tableaux_a_regarder

Le Dormeur par frederique santune

Cliquer sur l’image pour ouvrir le module.

Le Dormeur a le sommeil hypno-soporifique.
Parce qu’happé par un repos spiral, il n’a pas conscience du regard extérieur.
Et pourtant.
Son sommeil, pour compter, a besoin de votre présence.
Il ne dors que pour un vous pluriel.

Sous-rubrique: INSTALLATIONS












Video Networks est un projet de recherche, initié par Garrett Lynch,
qui consiste à développer, dans un premier temps, un système d’interface électronique permettant
la création d’œuvres vidéo gérées en réseau ou reliées entre-elles,
puis de produire de nouvelles œuvres à partir de ce système.

Video Networks a pour propos l’exploration du potentiel de création de travaux par nature cinématographiques
mais hors du cadre de la narration linéaire afin de parcourir les concepts de montage, collage, mixage, rythme, boucle,
non-linéarité, en combinaison avec une interactivité simple en temps réel.

Le système d’interface utilise une combinaison de composants électroniques grand public
peu coûteux dont le fonctionnement a été modifié et de matériel fait sur commande pour permettre à
des dispositifs tels que des lecteurs DVD, des moniteurs, des caméras vidéo, des projecteurs etc. de communiquer,
de créer un réseau et de s’influencer.

La première pièce utilisant ce système-prototype, intitulée Dialogues,
est une installation vidéo à deux voies conçue et créée par Garrett lynch (http://www.asquare.org/)
et Frédérique Santune (http://www.saturne-feerique.net/).
Elle aborde les thèmes d’exploration, de cartographie et de traduction [déplacement].

Video Networks a été partiellement subventionné par l’Université
Canterbury Christ Church et développé en coopération avec le département d’électronique de l’Université du Kent.


http://www.asquare.org/project/videonetworks/dialogues/

Sous-rubrique: Tableaux_a_jouer

Du Quotidien par frederique santune

Avant de cliquer sur l’image, veuillez télécharger le lecteur Shockwave Director ici

Génératif
[1Mo]

Comment parler du geste interactif comme processus de création spontanée/de décision,
sans en éprouver par l’expérience les enchevêtrures ?

Comment charger d’intentionnalité
un mouvement dicté par une interface lisse et balisée,
derrière laquelle œuvre un mécanisme aux ramifications complexes ?

La conséquence de cette mécanique invisible, de cet énoncé imprononçable (le code),
est-il également ineffable, inénarrable ?

Que résulte-t-il de l’action combinée au discours ?

« Du Quotidien (Machines) v2.0 est le dernier excercice de la série de projets interactifs consacrée au Geste et la Parole.

Conçu à partir de grands titres de la presse quotidienne française (Le Monde/Libération/Le Figaro, parutions papier d’avril à août 2001), ce tableau,
librement inspiré du CR-rom Machines à écrire conçu par A. Denize, automatise un processus artistique utilisé depuis les années 20; et tandis qu’est retranscrit en une combinaison de sons la version rss des Unes de ces journeaux quotidiens, l’interacteur est invité à créer ses propres communiqués.